Immobilier du luxe : ces agents immobiliers qui se lancent à l’étranger

Immobilier du luxe : ces agents immobiliers qui se lancent à l’étranger

Immobilier de luxe : ces agents immobiliers qui se lancent à l’étranger

Il n’est pas toujours apparente la définition d’un immobilier de luxe, est-ce relative au bâtiment, au prix, à la rareté ou à l’inspiration suscitée ? On s’affronte à une définition subtile au risque de déception des acheteurs, et non moins celle des vendeurs qui se font des illusions d’immobilier de luxe.

Essai de définition concrète d’un immobilier de luxe

Il n’est pas si facile de donner une définition concrète d’un immobilier de luxe. Il semble que tout est relatif de manière à ce que les agences immobilières elles-mêmes peinent à les catégoriser vis-à-vis des paramètres plus ou moins constants. Pour sortir du labyrinthe, les uns se cantonnent aux éléments de rareté tandis que les autres se basent sur la situation exceptionnelle.

En tout cas, pour définir un immobilier de luxe, l’on ne peut pas s’écarter  du raffinement et de la qualité du bâtiment, sans minimiser l’architecture et son passé historique. L’étape suivante consiste à se référer à la mise à prix du bien immobilier de luxe conjugué avec la localité d’implantation, la ville et le pays. Certains biens immobiliers font rêver les uns et les autres dès que l’on prononce  sa localisation et sa catégorie, par exemple un château historique situé dans un pays de rêve, une villa moderne dans une ville de destination, etc.

Les agences immobilières  anticipent les limites géographiques

Etant donnée la spécificité du marché local en matière d’immobilier de luxe, les agents immobiliers tentent de surpasser les limites. De deux choses l’une, ces agents immobiliers exploitent la mondialisation du marché de l’immobilier de luxepour faire venir des clients étrangers, sinon ils cherchent leurs « marchandises » dans des pays lointains pour attirer sa clientèle  locale. Etant donnée la facilité des transports aériens qui évolue chaque jour davantage, sans parler non plus de la vitesse fulgurante des nouvelles technologies, les clients pour l’immobilier de luxe peuvent se permettre de faire le tour du monde juste pour visiter et éventuellement acheter. On se permet de dire que l’immobilier de luxe ne connaît pas les crises économiques.