Top 3 des produits pour l’entretien de votre charpente

Top 3 des produits pour l’entretien de votre charpente

Avec l’évolution du marché dans le bâtiment, il est plus facile de trouver un produit charpente parfaitement adapté à chaque situation. Ainsi, vous ne devriez plus avoir aucun mal à entretenir la charpente de votre toit et garantir sa durée de vie. Vous trouverez surement le produit charpente qu’il vous faut parmi les trois proposer ci-après.

Un produit charpente Isoclean ou Isohydro ?

Dépourvu d’acide et de solvant, Isoclean ne contient pas non plus de soude ni de chlore. Ce produit charpente est parfaitement adapté pour un traitement préventif et curatif. Avec une bonne application, Isoclean peut facilement s’intégrer à l’intérieur de la toiture pour éliminer les mousses et les algues ainsi que les lichens. Même les traces de pollution peuvent être éliminées par ce produit charpente.
D’un autre côté, Isohydro est un produit charpente connu par l’effet lotus qu’il offre après l’intervention. Ce produit hydrofuge incolore et non filmogène n’a aucun mal à s’immiscer à l’intérieur des matériaux. À la fin, vous aurez une charpente respirant tout en évitant toute fuite d’eau. Notons que Isohydro est labélisé EXCEL VERT. Ce qui implique qu’il vous garantira une performance écologique indiscutable.

La lasure comme produit charpente

L’application de la lasure est aussi un bon moyen d’entretenir de manière préventive la charpente d’un toit. Parfaitement capable de faire face aux insectes ainsi qu’aux champignons, ce produit charpente améliorera aussi la protection du support contre l’humidité ainsi que d’autres attaques pouvant venir de l’extérieur. Par ailleurs, un produit charpente comme la lasure peut en même temps garantir le design de chaque zone traité. Enfin, vous devez savoir que ce produit favorise la respiration du matériau grâce à sa contenance en réactifs antimycosiques et aux insecticides. Le marché actuel vous donnera même la liberté de choisir entre une lasure avec un extrait sec et une lasure d’imprégnation sans oublier la lasure classique (teintée ou incolore).